Se préparer au mieux à la course

Les 24 mai, 1er et 8 juin 2022, les coureurs pourront (re)découvrir leur canton à l’occasion du Hirslanden Tour pédestre du Canton de Genève. Médecin du sport au Centre de Médecine du Sport et de l’Exercice (CMSE) de Hirslanden Clinique La Colline, le Dr Grégory Ornon nous donne des conseils pour bien préparer cette course en trois étapes.

Comment se déroulera le Hirslanden Tour pédestre du Canton de Genève ?Pour cette première édition, la course se déroulera en trois étapes, les 24 mai, 1er et 8 juin 2022, en fin de journée. La première aura lieu à Dardagny, puis à Nyon (les coureurs de Genève seront invités d’honneur du Tour du Pays de Vaud) et finalement aux Evaux. La course est ouverte à tous. Hirslanden Genève et le CMSE en sont les sponsors médicaux officiels. Un médecin et des physiothérapeutes seront présents à chaque étape pour donner des conseils aux participants.

Quelles sont les particularités de cette course ?
Sa spécificité est que les étapes sont renouvelées quasiment chaque année. Cela permet de découvrir notre magnifique canton mais aussi de se laisser surprendre par des parcours variés, aussi bien au niveau du profil que du revêtement (bitume, terre battue, etc…). C’est donc une «surprise» garantie et c’est cela qui fait son charme !

Comment bien se préparer ? A quoi faut-il être attentif/ve ?
Comme les étapes se déroulent en semaine, les participants viennent souvent directement après le travail. Il faut donc veiller à s’hydrater correctement tout au long de la journée, mais également prévoir une collation 2 à 3 heures avant le départ de la course, idéalement avec des sucres lents. Finalement, comme le temps peut être très changeant en mai-juin, un petit coup d’œil aux prévisions météo la veille peut s’avérer une bonne idée afin d’adapter sa tenue aux conditions climatiques…

Quelles sont les blessures les plus fréquentes prises en charge au CMSE ?Au CMSE, nous nous occupons aussi bien des blessures traumatiques que celles de surcharge de patients de tous horizons. Il peut s’agir d’athlètes amateurs ou professionnels mais aussi de sportives et sportifs beaucoup plus occasionnels.
Le CMSE réunit sous un même toit une équipe pluridisciplinaire avec des chirurgiens et médecins du sport mais aussi des physiothérapeutes du sport, des ostéopathes et des masseurs.

Durant la pandémie, par exemple, nous avons eu quantité de personnes qui avaient débuté la course à pied de manière intensive, en raison des différentes restrictions. Cela a mené à de nombreuses blessures de surcharge comme des tendinopathies ou même des fractures de fatigue. Il est important de rappeler que débuter ou reprendre une activité sportive (surtout avec des impacts comme la course à pied) doit se faire de manière très progressive sur plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Vous êtes vous-même sportif. Est-ce un atout pour soigner d’autres sportifs ?En tant que médecin du sport, mon travail consiste à faire le trait d’union entre le monde du sport et le monde médical. La connaissance et la compréhension de ces deux domaines sont bien sûr un atout. Quand un sportif est blessé, il est primordial de lui proposer un traitement adéquat en le dirigeant vers les meilleurs spécialistes mais aussi de l’accompagner dans sa convalescence. Il est essentiel qu’il comprenne les enjeux d’une chirurgie et/ou d’une rééducation. De plus, j’essaye toujours de mettre en avant les côtés «positifs» d’une blessure qui permet souvent à un athlète de prendre un peu de recul mais également d’apprendre à mieux se connaître aussi bien sur le plan physique que psychique. Les champions sont ceux qui gèrent le mieux ces coups durs durant leur carrière…

Hirslanden Clinique La Colline, Centre de Médecine du Sport et de l’Exercice
Chemin Thury 7a, 1206 Genève – Tel : + 41 22 702 25 41
hirslanden.ch/lacolline-cmse

Hirslanden Tour pédestre du Canton de Genève
Informations pratiques et inscriptions sur courir-ge.ch

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut